A l’occasion de Manifestampe, l’atelier de gravure a ouvert ses portes le jeudi 23 mai. Les adhérents ont métamorphosé les lieux, par l’accrochage de dizaines d’estampes, tout simplement pincées sur des fils. L’effet de légèreté et de profusion était là. C’était l’occasion de voir très précisément les œuvres sans le filtre, ni les reflets des encadrements, en direct. Les graveurs eux-mêmes étaient surpris et ravis de la richesse du travail de chacun, dans la découverte des produits finis qu’ils les avaient côtoyés à l’étape de la production.

Manifestampe, fédération nationale de l’estampe, avait organisé en mai 2019 la 7e édition de la “fête de l’estampe”, manifestation nationale permettant à “un large public de découvrir la richesse de ce moyen d’expression qui comprend la gravure, la lithographie, la sérigraphie”.

L’atelier et les graveurs prennent date pour l’édition 2020, avec l’objectif de drainer un large public – adhérents et passants – pour partager cette belle expression artistique.