Marie-Paule Jouin et Isabelle Scheidt à l’Orangerie

Du 25 au 31 octobre, l’Orangerie du parc du Thabor a accueilli deux adhérentes bien connues de l’Atelier, accompagnées de Marie-Pierre Jan et de Nellisa, peintres. Avec le temps qui était de la partie, l’exposition « Au Féminin » a connu un franc succès. 

 Éclectisme et couleurs caractérisent les peintures et dessins de Marie-Paule, principalement inspirée par l’univers pittoresque et expressif de ses lointains voyages. Personnages haut en couleur et attachants, portraits et  scènes de rue mobilisent de nombreuses techniques : crayon, pastel, acrylique, huile, collage. Avec, aussi, une exploration de l’abstraction et du collage, Marie-Paule montre toute l’étendue de son travail, la maîtrise de ses choix et le dynamisme de sa recherche personnelle. 

Le choix des  sculptures d’Isabelle souligne son parti pris de présenter la variété des écritures et des matières, allant de « l’académisme » au « contemporain ». Sculptures animalières (renard, ours, chat) et représentations de l’être humain (corps, têtes, bustes)  cultivent les ressources de la diversité des techniques : stéatite et métal, bronze, terres cuites -patinées ou non. La vingtaine de pièces exposées joue sur l’asymétrie, la stylisation, sur les formes élancées, épurées. Ce jeu maîtrisé caractérise la recherche si spécifique et si personnelle d’Isabelle.  

Vous pouvez voir les images de l’exposition sur le site de l’Atelier du Thabor, sur la page d’accueil, dans le porte folio « MARIE PAULE JOUIN ET ISABELLE SCHEIDT A L’ORANGERIE »