Han Psi

Un artiste du signe

14 septembre – 23 décembre 2021

Un livre et une exposition à la Maison du livre de Bécherel mettent en lumière l’œuvre de Han Psi (1933-2015), une œuvre colossale restée longtemps secrète, inspirée de la calligraphie. Typographe, amoureux du signe et de la lettre, le rennais Michel Colin, qui signait Han Psi, en référence à son village d’origine Psihan, en Ille-et-Vilaine, a laissé une œuvre considérable, inclassable. Han Psi utilise toutes sortes de matériaux et supports, « il dessine avec des crayons mais aussi des plumes d’oiseaux, des peignes, avec ses doigts… » Il utilisera du marc de café, du vinaigre, du tabac, de l’encre qu’il fabriquait lui-même « et des supports aussi différents que le formica, le papier d’imprimerie et même des feuilles d’essuie tout… Il travaillait avec ce qu’il avait sous la main », explique Yves Prié. Perfectionniste, radical, mystique, Han Psi travaillait sur des séries, faisait jaillir le geste, se jouait du hasard, « quand il se lançait dans une technique, il allait jusqu’au bout. » Les proches de l’artiste confient une sélection d’œuvres à la Maison du livre pour une exposition rétrospective composée de peintures, sérigraphies, lavis, ainsi que ses livres d’artistes édités par Folle Avoine.

La  Maison du livre, 4 route de Montfort, 35190 Bécherel

https://maisondulivredebecherel.fr