Laetitia-May Le Guélaff et Kere Dali

Laëtitia-May Le Guelaff et Kere Dali ont remporté l’appel d’offre de la Ville de Carhaix, désirant compléter l’hommage rendu aux bretons célèbres par une représentation de Raymond Kéruzoré, ancien footballeur professionnel. L’œuvre monumentale – une statue en bronze de 2m. 30 de haut – déjà bien avancée, sera inaugurée en juillet, au stade de foot de Carhaix.

Investis dans un travail de plusieurs milliers d’heures, en pleine maîtrise de leur projet, les deux talentueux animateurs sculpteurs de l’Atelier travaillent en binôme. Ils suivent un plan de travail extrêmement précis. Au départ, une structure métallique assure l’exactitude des proportions anatomiques et la justesse du mouvement, puisque le sportif shoote, en pleine course, de l’extérieur du pied droit, frappe caractéristique bien connue de ses fans. A cette étape, l’ossature du sportif en pleine action est déjà impressionnante de précision. Les volumes sont ensuite remplis de mousse polyuréthane, puis recouverts de couches d’argile, le modelage construisant les caractéristiques physiques du personnage. Viennent ensuite les vêtements, en argile, avec traçage des lignes du mouvement du tissu, puis les finitions avec la cohérence des proportions, du mouvement, de la tête (le visage doit être ressemblant et expressif), du ballon. Nous en sommes là actuellement. Viendront ensuite le moulage en silicone et l’injection de cire sur 5 mm. d’épaisseur. La statue en morceaux partira alors chez le fondeur, qui réalisera le bronze définitif en soudant les morceaux. Dernière étape, les sculpteurs achèveront les finitions, par ciselage de la pièce (au compresseur, à la meuleuse), patine au chalumeau à chaud. Ils termineront par plusieurs couches de cire.

Une très belle aventure créatrice et artistique pour Laëtitia et Kere, une opportunité bienvenue dans cette dramatique période qui sacrifie ses artistes. Nous serons au rendez-vous pour l’inauguration.

https://www.facebook.com/100000949913149/videos/5471081109600165/