Les derniers impressionnistes, le temps de l’intimité

21 juin – 29 septembre 2019

L’exposition est dédiée à La Société Nouvelle de Peintres et de Sculpteurs, la confrérie d’artistes la plus célèbre et la plus caractéristique de la fin du XIXe à la première moitié du XXe siècle. Face à une modernité qui allait peu à peu tout dévorer, ces artistes surent séduire les publics des deux côtés de l’Atlantique, la critique, les conservateurs et les expositions internationales. Chacun d’entre eux avait son propre style, mais tous partageaient une vision sentimentale de la nature : rendre les êtres et la nature tels qu’on les aperçoit, en laissant deviner ce qu’ils ont de profond, de tragique ou de mystérieux. C’est ainsi qu’ils furent qualifiés d’intimistes, et regardés comme les derniers représentants de l’impressionnisme. Les deux musées publics de Quimper s’unissent pour célébrer ce grand moment de l’histoire de l’art en présentant une exceptionnelle exposition déployée sur deux lieux. Le musée des beaux-arts s’attarde sur les grandes pages du paysage urbain ou champêtre ainsi que sur un ensemble de portraits virtuoses. Le Musée départemental breton célèbre la mer sauvage, les plaisirs balnéaires de la Belle Époque en Bretagne, terre d’élection de nombre de peintres.

Musée des beaux-arts de Quimper, 40 place Saint-Corentin,

et Musée départemental breton, 1 rue du Roi Gradlon, 29000 Quimper

http://www.mbaq.fr

http://musee-breton.finistere.fr